Passer au contenu principal

Menacé, le PDC vante son bilan en Ville

Le parti a présenté son programme en vue des municipales. La concurrence avec les Vert’libéraux et Luc Barthassat sera féroce.

Alia Chaker Mangeat et Marie Barbey-Chappuis, les deux candidates PDC à l'Exécutif de la Ville de Genève.
Alia Chaker Mangeat et Marie Barbey-Chappuis, les deux candidates PDC à l'Exécutif de la Ville de Genève.
Laurent Guiraud

À trois mois des élections municipales, le PDC avance en terrain miné en Ville de Genève. Le parti, qui a présenté jeudi son programme pour la législature 2020-2025, a bien conscience qu’il devra batailler pour conserver le siège à l’Exécutif que laisse vacant Guillaume Barazzone.

En début de semaine, Luc Barthassat a annoncé qu’il rejoignait le MCG et briguait la Mairie. Si l’ex-conseiller d’État a réalisé des résultats faméliques dans les quartiers de la ville aux cantonales de 2018, il chassera néanmoins sur les terres de son ancien parti, au même titre que les Vert’libéraux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.