Passer au contenu principal

Médecins surchargés: Genève tronque la réalité

Pour le ministre de la Santé, les médecins travaillent 50 heures par semaine. Faux, rétorquent les intéressés.

Selon la direction des HUG et le conseiller d’Etat, la Loi sur le travail est respectée, ce que démentent les médecins.
Selon la direction des HUG et le conseiller d’Etat, la Loi sur le travail est respectée, ce que démentent les médecins.
LUCIEN FORTUNATI

Genève, bon élève? Non, estiment les médecins du canton: en matière de temps de travail, ils ne se considèrent pas mieux lotis que leurs confrères suisses. Contrairement aux déclarations de leur ministre de tutelle, le conseiller d’Etat Mauro Poggia.

Selon nos informations, aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), en chirurgie, en médecine interne ou en pédiatrie, il est fréquent de travailler au-delà du maximum de 50 heures fixé par la loi. Lorsqu’elles sont enregistrées, les heures supplémentaires sont payées (25% de plus). Mais elles ne sont pas toujours retranscrites. «Dans certains services, c’est un ordre: il ne faut pas déclarer ses heures supplémentaires», témoigne un médecin. Selon lui, la pratique est fréquente chez les jeunes médecins, «astreints à ne pas saisir leurs heures».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.