Passer au contenu principal

Une MCG suspectée d'avoir détourné 200'000 francs

Ancienne candidate au Conseil d'Etat, elle est prévenue d'abus de confiance et faux dans les titres.

La prévenue a été auditionnée lundi au Ministère public.
La prévenue a été auditionnée lundi au Ministère public.
Laurent Guiraud

Une candidate MCG au Conseil d’Etat en 2103 est prévenue de faux dans les titres et d’abus de confiance, a appris hier tdg.ch. Le procureur Yves Bertossa a entendu la suspecte lundi après avoir visité son bureau à l’Office cantonal de l’emploi (OCE).

D’après nos renseignements, le Ministère public reproche à cette juriste un détournement d’environ 200'000 francs sur plusieurs années. Le tout alors qu’elle exerçait un mandat public de curatelle. «Il s’agit donc d’argent qui appartenait à son pupille», précise une source policière. La personne dépendante peut, par exemple, être un retraité en EMS, incapable de gérer ses ressources. C’est au Tribunal tutélaire de désigner le curateur. Il s’agit souvent d’un avocat, mais toute personne exerçant les droits civils peut être nommée curateur.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.