Le marronnier de la Treille a eu sa première feuille

PrintempsC'est officiel, le printemps a commencé samedi à Genève avec cette éclosion.

Depuis 1818, le sautier de la République note dans un registre la date de l'éclosion de la première feuille du marronnier officiel de la Treille.

Depuis 1818, le sautier de la République note dans un registre la date de l'éclosion de la première feuille du marronnier officiel de la Treille. Image: Pascal Frautschi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Officiellement, le printemps a commencé samedi à Genève. En effet, c’est ce jour qu’est éclose la première feuille du marronnier officiel de la Treille, événement annonçant traditionnellement le début de la nouvelle saison. Depuis 1818, le sautier de la République note cette date dans un registre. L’an prochain, on fêtera les 200 ans de cette tradition purement genevoise.

C’est la troisième fois, après 1945 et 1954, que l'éclosion a lieu un 11 mars, une date pas particulièrement précoce. Il est arrivé que la première feuille sorte un 29… décembre! C’était lors de l’hiver 2002-2003. A l’origine, c’est le père du syndic Jean-Jacques Rigaud qui, dès 1808, a commencé à noter officieusement la feuillaison d’un autre marronnier de la Treille. Puis, la pratique est devenue officielle et à charge du sautier en 1818.

L'actuel marronnier est le quatrième à faire office de repère printanier protocolaire depuis 200 ans. Le précédent tenant du titre de marronnier officiel, qui annonçait le printemps depuis 1929, se desséchait et était atteint par un champignon. Il a dû passer le relais à son successeur en septembre 2015. (TDG)

Créé: 12.03.2017, 18h12

Articles en relation

Genève rajeunit son marronnier qui fait son printemps

Sur la Treille L'ancien marronnier, qui annonce le printemps depuis 1929, est mourant. Son successeur fait face à la tour Baudet. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.