Passer au contenu principal

Mon entreprise pendant la criseMargaux Houzé soigne des troubles par l’hypnose

Anciennement DRH, cette trentenaire a tout quitté pour se lancer en tant qu’hypnothérapeute.

À 29 ans, Margaux Houzé est devenue hypnothérapeute.
À 29 ans, Margaux Houzé est devenue hypnothérapeute.
DR

«Prenez une position confortable. Dans cette séance, vous n’allez prendre que ce qui vous convient et laisser de côté tout ce qui ne vous convient pas», énonce à l’autre bout du fil d’une voix calme et posée Margaux Houzé. Anciennement directrice des Ressources humaines dans une boîte de cosmétiques américaine, cette trentenaire originaire de Genève a profité du confinement pour se reconvertir. Depuis le début de la crise, l’hypnothérapeute soigne les maux de ses patients avec des mots. Si certains font appel à elle pour se libérer des addictions, alcool, cigarette, sucre, d’autres cherchent à combattre l’angoisse ou vaincre l’insomnie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.