Passer au contenu principal

Ces marchands genevois qui nous régalent pendant la crise

Épiciers du terroir online, artisans, commerçants; ils nous approvisionnent en bons produits malgré l’épidémie. Récit de deux semaines folles et inédites.

De g. à dr. et de haut en bas: aux Grottes, le magasin Nature en Vrac, le fromager Dominique Ryser, le marché participatif Karibou.ch ici à l’heure de la livraison ou la boucherie-charcuterie Boisson à Carouge s’ingénient à approvisionner leurs clients en produits de qualité.
De g. à dr. et de haut en bas: aux Grottes, le magasin Nature en Vrac, le fromager Dominique Ryser, le marché participatif Karibou.ch ici à l’heure de la livraison ou la boucherie-charcuterie Boisson à Carouge s’ingénient à approvisionner leurs clients en produits de qualité.
ENRICO GASTALDELLO

Certains gourmets genevois l’ignorent peut-être: la Halle de Rive reste ouverte. Oui, oui. Avec un vigile à l’entrée, qui régule le flux des visiteurs et désinfecte leurs mains. Seuls le bistrot et le fleuriste ont dû fermer leurs portes. Les autres bancs pétillent donc, avec des horaires réduits: 8h-16h. À nous mozzarella, pâtisseries, steaks et pâtés! «On fait du business, certes. Mais on a aussi une mission: fournir la population en biens comestibles», explique, haletant entre deux clients et trois livraisons, Dominique Ryser de la Fromagerie Bruand. «L’ambiance est très particulière. Le virus en a mis beaucoup au chômage. Nous, on bosse, et bien plus que d’habitude.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.