Manifestation pro-tibétaine à Genève

Droits de l'hommeDevant le siège de l'ONU, quelque 150 Tibétains ont dénoncé «les violations des droits les plus élémentaires» perpétrées par Pékin.

Les manifestations pro-tibétaines ne sont pas rares à Genève. Ici devant l'ONU en mai 2013.

Les manifestations pro-tibétaines ne sont pas rares à Genève. Ici devant l'ONU en mai 2013. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Environ 150 Tibétains et sympathisants ont manifesté mercredi contre la Chine, devant le siège de l'ONU à Genève. Ils ont dénoncé «les violations des droits les plus élémentaires» perpétrées par Pékin au Tibet.

La situation continue de se détériorer, a affirmé la Communauté tibétaine en Suisse et au Liechtenstein, organisatrice de la manifestation à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'homme.

«Le Tibet n'est pas la Chine», «Ban Ki-moon, le Tibet a besoin du dialogue», «Le Tibet brûle», affirmaient des banderoles sur la place des Nations au milieu des drapeaux tibétains.

Immolations fatales

Selon la Communauté tibétaine de Suisse, depuis 2009, 132 Tibétains se sont immolés, et 113 d'entre eux sont morts de leur geste désespéré. Le dernier cas s'est produit le 16 septembre et son auteur reste dans un état critique.

Les manifestants ont aussi dénoncé la présence d'au moins un millier de détenus politiques tibétains dans les prisons chinoises. Ils ont demandé à Pékin de libérer tous ces prisonniers, de mettre un terme à la répression et de reprendre le processus de dialogue avec les représentants du Tibet. Ils ont aussi appelé l'ONU à envoyer des missions d'enquête au Tibet pour y évaluer la situation. (cht/ats/nxp)

Créé: 10.12.2014, 15h06

Articles en relation

Une banderole pro-Tibet sur le toit Palais des Nations

Action de protestation Quatre militants des droits de l'homme ont profité de la présence d’échafaudages pour monter sur le toit du bâtiment. Plus...

Des Tibétains manifestent à Genève

Droits humains Plus d’une cinquantaine de Tibétains ont manifesté vendredi devant l’ONU à Genève pour dénoncer la répression chinoise. Ils demandent la libération des prisonniers politiques et l’envoi d’une mission d’enquête indépendante au Tibet. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.