Passer au contenu principal

Des manchettes de la «Tribune de Genève» détournées

De fausses manchettes ont été placardées dans les caissettes de la Julie. La rédaction réserve ses droits.

La Tribune de Genève a été victime d’un détournement d’affichettes mardi 6 mai 2014. Les manchettes «Salaire minimum: excellent pour l’emploi et l’économie, disent les experts» et «33,7 milliards pour les actionnaires et moins de 22 Frs./j pour les employés» ne sont pas l’œuvre de la rédaction.

La Tribune de Genève se réserve le droit de poursuivre les auteurs de ce détournement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.