Pagani empêche le conseil d'administration des TPG de siéger

MANIFESTATION Le maire de Genève, entouré d’une vingtaine de syndicalistes, s’est rendu au conseil d’administration des Transports publics genevois ce matin. L’élu n’ayant plus le droit de siéger, la séance a été ajournée.

Rémy Pagani, maire de Genève.

Rémy Pagani, maire de Genève. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Rémy Pagani, maire de Genève, a organisé une manifestation ce lundi matin devant la porte du conseil d’administration des Transports publics genevois (TPG). Accompagné d’une vingtaine de syndicalistes brandissant des panneaux critiquant le nouveau réseau de tram, l’élu de solidaritéS s’est installé dans la salle du conseil. La présidente, Anita Frei, a alors dû reporter la séance au mois de janvier.

Par cette action, Rémy Pagani contestait son exclusion du conseil d’administration de la régie publique.

Le mois dernier, le Grand Conseil a modifié la loi sur les TPG. Un amendement des Libéraux, rentré en vigueur vendredi dernier et confirmé par un arrêté du Conseil d’Etat, rend incompatible la fonction de conseiller administratif de la Ville de Genève et celle d’administrateur des TPG. Rémy Pagani et la Ville ont fait recours contre cette décision. En attendant la décision de la justice, le maire de Genève n’a pas le droit de siéger au conseil d’administration.

Réactions des intéressés dans notre édition payante, demain matin.

(TDG)

Créé: 17.12.2012, 11h38

Articles en relation

Rémy Pagani s’accroche à son siège d'administrateur des TPG

Bras de fer Une nouvelle loi interdit au magistrat de la Ville de siéger au sein de la régie publique. Rémy Pagani saisit à nouveau la justice. Plus...

Pagani s’insurge contre son exclusion des TPG

Grand Conseil Le Parlement a décidé jeudi «d’expulser» les magistrats du conseil d’administration des TPG. «Déni de démocratie», tonne le maire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un ministre de l'Economie doit-il savoir parler anglais?
Plus...