Maire d’Anières, Antoine Barde a jeté l’éponge

Commune par commune 2/12C’est un PLR divisé qui fera campagne.

Le petit débarcadère d’Anières (photo d'illustration).

Le petit débarcadère d’Anières (photo d'illustration). Image: Luca Bardazzi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La législature avait bien démarré pour le PLR. Mené par le député Antoine Barde, le groupe avait conquis la Mairie et ravi la majorité absolue au Conseil municipal en 2015. Cinq ans plus tard, l’euphorie est retombée et c’est un PLR divisé qui fera campagne ce printemps.

Après un seul mandat, le maire Antoine Barde a préféré ne pas se représenter. «Cette décision n’est pas un choix délibéré de ma part», annonce-t-il dans le dernier éditorial du journal communal. Au téléphone, le magistrat nous explique qu’il n’a plus le soutien de son groupe. Des tensions avec son ancienne adjointe, également PLR, sont apparues dès le début de la législature. Elle avait alors fini par démissionner l’année passée.

Interpellé sur la situation du parti à l’approche des élections, Pierre Lingjaerde, candidat PLR au poste d’adjoint et également président de la section libérale-radicale Arve et Lac, répond: «Le groupe PLR Anières se porte comme un charme.»

Aucune bataille politique n’aura cependant lieu cette année pour le poste de maire. Seul candidat en lice, Pascal Wassmer, actuel adjoint d’Antoine Barde et inscrit sur la liste Le Centre, a été élu tacitement. Trois candidats ont en revanche postulé pour les places d’adjoints. Outre Pierre Lingjaerde, on compte l’indépendant Pascal Pecaut et la sortante Claudine Hentsch, élue en cours de législature, qui fait liste commune avec Pascal Wassmer.

Alors qu’Anières est traditionnellement située à droite de l’échiquier politique, la commune pourrait voir le centre prendre l’ascendant lors de la prochaine législature. La liste Le Centre, qui occupe actuellement quatre sièges au Conseil municipal, présente sept candidats, dont deux Vert’libéraux. La liste Ensemble Anières, portée par Claudine Hentsch, compte, elle, huit inscrits. «On espère gagner un ou deux sièges en plus des trois actuels», précise l’adjointe. Le PLR, enfin, présente dix candidats, soit son nombre d’élus actuel.


Les chiffres

  • Population: 2488 habitants
  • Sièges à pourvoir: 17 sièges au Municipal, 2 adjoints à l’Exécutif. Le maire a été élu tacitement
  • Dépense/hab. par année: 4645 francs
  • Budget 2020: 17,546 millions

Créé: 30.01.2020, 11h45

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus est à Genève
Plus...