Longchamp retire le plan directeur cantonal pour calmer la bronca des communes

Aménagement du cantonFace à l'opposition de presque toutes les communes genevoises, le ministre ad intérim de l'urbanisme annonce la modification de la loi et le report du débat au Grand Conseil.

Image: Laurent Guiraud (Archives)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le super-ministre François Longchamp - l'élu PLR dirige les Affaires sociales et l'Urbanisme depuis la démission de Mark Muller - a annoncé mercredi devant les quarante-cinq maires de Genève qu'il ne déposerait pas le plan directeur cantonal en mai devant le Grand Conseil. Objectif de ce retrait tactique: donner du temps au Conseil d'Etat pour réduire l'opposition d'une bonne quarantaine de communes contre le plan qui préfigure la Genève de 2030 (plus 100'000 habitants, plus 50'000 emplois). En fait, seules quatre municipalités ont adopté le plan directeur sans conditions.

François Longchamp a soufflé le chaud, le froid et le glacé sur les élus communaux raconte Yvan Rochat dans son blog Le Vert à pied. Le conseiller administratif de Vernier détaille les annonces du ministre. Il a soufflé le chaud en manifestant son souci d'une bonne coordination entre développement des infrastructures de mobilité et l'urbanisation. Le froid parce qu'il ne faut pas s'attendre à ce que la mobilité précède l'urbanisation. Le glacé enfin, rapporte Yvan Rochat, car l'Etat a décidé de diviser par deux ses mises de fonds. «Quand on sait que les infrastructures de mobilité sont gourmandes en investissements, cette annonce est plus qu'inquiétante...» note l'ancien président des Verts genevois.

François Longchamp va adresser ces prochains jours une version 2.0 du plan directeur cantonal. Elles pourront à nouveau se prononcer lors d'un deuxième tour de consultation, note Yvan Rochat dans son blog. Cette procédure nécessitera-t-il des débats dans les 45 communes comme ce fut le cas à l'automne dernier pour l'adoption du projet 1.0? On voit mal dans ce cas comment la version 2.0 ou éventuellement 2.1 pourra être déposée au Grand Conseil cet automne pour validation.

Le chef du département recevra les communes qui le souhaitent pour voir dans quelle mesure certains points pourraient encore évoluer. François Longchamp sera-t-il toujours en charge du DCTI ou sera-ce le successeur de Mark Muller élu le 17 juin prochain?

Créé: 27.04.2012, 10h39

Articles en relation

Premier test pour François Longchamp en ministre du logement et de l'urbanisme

Grand Conseil Le Parlement se plongera dès jeudi dans les dossiers de Mark Muller, qui vont de la pénurie de logements au Stade de Genève Plus...

Des milliers de logements naîtront à la Pallanterie

Aménagement Le projet de l’Etat a été présenté au public mercredi. Les communes, elles, veulent revoir à la baisse le nombre d’appartements. Plus...

Un compteur recense 4690 logements dont la construction est bloquée. La faute à qui ?

Genève Un indicateur, publié dans les colonnes de Tout l’Immobilier dénombre la quantité de logements dont la construction a été bloquée en 2011. Ville, communes mais surtout l’ASLOCA sont mis en cause. Plus...

Thomas Barth: une première victoire

C'est une première victoire se réjouit Thomas Barth. Le maire de Veyrier qui a été le premier à s'opposer à la politique de son collègue de parti Mark Muller ne fait pas encore sauter le bouchon de champagne. Les annonces de François Longchamp vont dans le bon sens, mais nous n'en connaissons pas les détails. La bataille n'est pas terminée. Je veillerai particulièrement à ce que soient modifiées les fiches du plan directeur relative à la mutation des zones villas - une terminologie qui vise à leur densification - ainsi qu'à la liste des grand projets d'urbanisme. Veyrier a posé quantité de conditions à la création de 1200 logements aux Grands Esserts, à Vessy, un projet prévu par le plan directeur actuel. Elle résiste aussi à l'urbanisation du lieu-dit les Quibières près du petit-Veyrier où le plan directeur 2030 veut bâtir 1600 logements.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Conseil fédéral contre l'interdiction totale de la pub pour le tabac
Plus...