Police, famille et énergie, les Genevois se réveillent

Votations du 8 marsPartie en fanfare, la participation a calé la semaine dernière, puis elle a repris, avant de rebondir samedi 7 mars.

Samedi à 17 heures,  à J-1, 111'222 votes ont été enregistrés, ce qui porte la participation à 45,16% des 246'000 électeurs du canton.

Samedi à 17 heures, à J-1, 111'222 votes ont été enregistrés, ce qui porte la participation à 45,16% des 246'000 électeurs du canton.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les bureaux de vote sont ouverts de 10 heures à midi ce dimanche. La participation au scrutin du 8 mars était partie en trombe, mais l'engouement a vite calé comme le montre notre graphique qui compare la participation actuelle à celles des scrutins des 9 février, 18 mai et 28 septembre 2014.

Après avoir fléchi fin février, la participation s'est redressée le week-end dernier. La tendance visait un taux inférieur à 50%. Il pourrait se situer de celui du 30 novembre 2014 qui avait affiché un taux de participation de 52%. Samedi à 17 heures, le service des votations a annoncé avoir enregistré 111'222 votes, soit un taux de participation à J-1 de 45,16%.

Loi sur la police

Un seul sujet genevois est soumis au verdict des citoyens: la loi sur la police. En ville, les affiches appelant à voter non l'emportent en nombre et en grosseur des caractères sur celles qui soutiennent la loi sortie des débats tumultueux et longs du Grand Conseil d'août et de septembre 2014. Tous les partis gouvernementaux, sauf le MCG, soutiennent la modernisation de la loi. Les syndicats de police ne cessent de dénoncer le projet. Ce lundi encore, dans un communiqué, ils relèvent que le Canton du Jura aurait abandonné le modèle d'organisation en «silos» ou par spécialités que de nombreux cantons ont adopté. Une interprétation que conteste le ministre jurassien de la Police Charles Juillard. La nouvelle loi genevoise supprime ainsi la gendarmerie dans sa forme historique et met sous un seul commandement l'ensemble des effectifs de police.

A lire: Dimanche noir au répit démocratique

Le 16 février, la loi sur la police fait l'objet d'un recours devant la Chambre constitutionnelle. La révision a repris en effet des dispositions figurant dans la loi actuelle qui, dans une procédure parallèle à l'examen parlementaire de la nouvelle loi, ont été jugées contraires au droit fédéral par le Tribunal fédéral. Il s'agit de trois articles concernant les observations préventives, les recherches préventives secrètes et les enquêtes sous couverture (article 21 A de la loi actuelle et articles 56, 57 et 58 de la nouvelle loi en votation le 8 mars). La Chambre constitutionnelle a rejeté le recours le 5 mars. Mais le citoyen a décidé de saisir le Tribunal fédéral.

Deux initiatives fédérales

Deux autres objets sont soumis au scrutin populaire, deux initiatives fédérales qui pour l'emporter ont besoin de la double majorité du peuple et des cantons. L'initiative du PDC qui vise à défiscaliser les allocations familiales était bien partie selon les premiers sondages, mais cale selon les dernières évaluations. L'initiative des Verts libéraux qui propose d'abandonner la TVA au profit d'un impôt sur les énergies non renouvelables propose une révolution qui peine à convaincre le corps électoral. Tous les grands partis s'y opposent.

Ndlr: Cet article a été mis à jour dimanche matin

Créé: 08.03.2015, 09h55

Résultats et commentaires en direct sur TdG WEB

Pour voter, il ne reste plus qu'à filer dimanche entre 10 heures et midi dans votre local de vote.

Grâce aux votes anticipés et aux urnes électroniques ouvertes dans seize communes, les résultats tomberont juste après midi dimanche. Ils seront diffusés sur le site de la Chancellerie ainsi que sur son fil Twitter.
La Tribune de Genève relayera les informations officielles, ainsi que les commentaires à chaud des partis et associations. Suivez-nous sur sur www.tdg.ch, #gevote et sur mobile et sur les tablettes grâce aux applications TdG MOBILE et TdG WEB. (JFM)

Organisation de la police en «silos»: réponse du Jura

Contacté par la Tribune, le ministre jurassien des Finances et de la Police, Charles Juillard, conteste la lecture que fait le syndicat genevois de la police de l'application de la loi jurassienne. Selon l'UPCP, le Jura aurait abandonné l'organisation en «silos» de ses forces de l'ordre.

Charles Juillard explique que la nouvelle loi sur la police cantonale jurassienne prévoit des spécialisations en termes de police-secours, de police de proximité et de police de la circulation. «Les deux premières disposent d'un ancrage territorial lié à la topographie jurassienne. Quant aux prestations liées à la circulation routière, elles sont centralisées à Delémont mais servies sur l’ensemble du territoire jurassien.»

Le ministre jurassien ajoute que «rien n'est comparable en termes d'environnement et de démographie en Genève et le Jura». Le corps de police jurassien compte 139 agents, dix fois moins qu'à Genève. En superficie, le Jura est avec ses 838km2 presque que quatre fois plus grand que Genève et ses 282km2. Enfin Genève compte 480'000 habitants et le Jura 72'000.^(JFM)
(Image: Keystone)

Articles en relation

Dimanche noir ou répit démocratique pour Genève?

Loi sur la police Le résultat des urnes pourrait avoir plusieurs grosses conséquences sur la gouvernance du Canton. Plus...

Deux initiatives populaires au menu ce dimanche

Votations «Aider les familles!», taxe sur l'énergie: on connaîtra cet après-midi le sort de ces deux initiatives populaires. Plus...

La campagne autour de la Loi sur la police dérape

Votation du 8 mars Les attaques se multiplient, y compris contre des personnes, occupant le débat. Plus...

La nouvelle LPol vaut mieux que l’actuelle

L'invité Un député membre de la commission judiciaire et de la police du Grand Conseil défend la loi soumise au vote le 8 mars. Plus...

Antonietti: «Cette loi est faite pour asservir les policiers»

Votation du 8 mars Christian Antonietti, figure genevoise des syndicats de police, explique pourquoi il combat la Loi sur la police qu’il a pourtant longtemps défendue Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Chinois exportent à nouveau
Plus...