Passer au contenu principal

Vente des PPE: la loi «antimagouille» passe la rampe

La vente des appartements en PPE est mieux encadrée. Le crédit pour la gare de Cornavin est voté. Place aux tarifs TPG.

Le quartier de la Tulette, à Cologny, est l’un des exemples les plus connus de spéculation immobilière sur des logements initialement destinés à la classe moyenne.
Le quartier de la Tulette, à Cologny, est l’un des exemples les plus connus de spéculation immobilière sur des logements initialement destinés à la classe moyenne.
Olivier Vogelsang

Acheter des appartements en propriété par étage (PPE) à prix bas contrôlés et les revendre dix ans après avec de juteux bénéfices sera plus difficile. Pour y arriver, il a fallu passer par «un long processus démocratique», comme le résume joliment le député PDC Olivier Cerutti lors du débat au Grand Conseil jeudi soir.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.