Passer au contenu principal

«Investir dans l’innovation»

Présidente des Verts genevois, Lisa Mazzone plaide pour des investissements «pertinents».

Candidate présidente des Verts genevois, Lisa Mazzone désire «rendre possible le changement de mode de transport en créant de vraies alternatives respectueuses de l’environnement».
Candidate présidente des Verts genevois, Lisa Mazzone désire «rendre possible le changement de mode de transport en créant de vraies alternatives respectueuses de l’environnement».
S. IUNCKER-GOMEZ

A l’orée des élections fédérales du 18 octobre, la Tribune de Genève reçoit les chefs des principaux partis genevois. Lisa Mazzone, qui préside les Verts, est aussi candidate au Conseil national.

Quel intérêt prioritaire le Canton de Genève doit-il défendre à Berne? – La transition énergétique, qui est actuellement débattue aux Chambres, nous importe particulièrement. Notre Canton est pionnier en la matière: il a su réduire sa consommation d’électricité alors qu’elle augmentait ailleurs. Le parlement genevois vient d’approuver une résolution demandant que les énergies sales soient taxées pour soutenir les barrages suisses. Les Genevois ont montré en votations qu’ils sont sensibles à ces enjeux. Parmi les autres priorités, je citerais le financement de la gare souterraine, le péril que constituent les transports de chlore et, après la votation du 9 février, le maintien d’une Suisse ouverte, comme les Genevois l’ont toujours voulu.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.