Passer au contenu principal

Voici comment Lisa Mazzone a bâti son succès le 20 octobre

L’analyse de son résultat au Conseil national montre que l’écologiste a raflé des voix partout, et surtout davantage que ses concurrents.

Le second tour du Conseil des États, le 10 novembre, verra s’affronter (de g. à dr. sur les affiches) Céline Amaudruz, Lisa Mazzone, Carlo Sommaruga, Béatrice Hirsch et Hugues Hiltpold. Se présente également Paul Aymon, dit le Prophète.
Le second tour du Conseil des États, le 10 novembre, verra s’affronter (de g. à dr. sur les affiches) Céline Amaudruz, Lisa Mazzone, Carlo Sommaruga, Béatrice Hirsch et Hugues Hiltpold. Se présente également Paul Aymon, dit le Prophète.
Keystone

Arrivée en tête du premier tour de l’élection du Conseil des États le 20 octobre (41 757 voix), la Verte Lisa Mazzone a de grandes chances de voir s’ouvrir devant elle les portes de la Chambre des cantons le 10 novembre. Emmenant avec elle son colistier, le socialiste Carlo Sommaruga. La clé du succès de la conseillère nationale se dessine dans le score qu’elle a réalisé à l’élection du National: très peu biffée dans son parti et recevant des suffrages de toutes parts.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.