Les trains vers la France bloqués trente heures durant

PanneUne déformation des voies a coupé vendredi soir la liaison ferroviaire peu après La Plaine.

Vendredi soir, des centaines de personnes ont attendu en vain les trains pour la France au départ de la gare Cornavin.

Vendredi soir, des centaines de personnes ont attendu en vain les trains pour la France au départ de la gare Cornavin. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le départ en vacances ou le retour en France de centaines de voyageurs a viré au cauchemar vendredi soir en gare de Cornavin. Dès 19 heures, tous les trains en direction de Bellegarde restaient bloqués à Genève. Très vite il est apparu que l’interruption de trafic allait se prolonger et la course aux informations a commencé.

Des employés des CFF chargés de renseigner les voyageurs étaient à la peine car ils ne savaient pas encore combien de temps allait durer la panne. De fait, il a fallu attendre dimanche 5 heures du matin pour que la liaison soit rétablie.

La responsable de l’incident est la chaleur, selon les CFF. «À la hauteur de La Plaine, les rails se sont déformés sous l’effet de la température», ont-ils communiqué. Des équipes ont travaillé pour rétablir la situation dès que la cause a été diagnostiquée. La chaleur avait déjà provoqué des perturbations analogues à la fin de juin, durant la période de canicule.

Vendredi soir, deux TGV ont été bloqués, ainsi que leurs 150 passagers. Ces derniers ont été logés par la protection civile dans un abri d’urgence et pris en charge. En revanche, samedi matin, deux TGV ont pu partir mais en passant par Lausanne et avec du retard. Une opération qui s’est répétée dans l’après-midi.

En ce qui concerne le trafic régional, des bus-navettes ont assuré la liaison vers Bellegarde. De l’eau et des bons pour des cafés ont été distribués à la clientèle «piégée» à Genève. Samedi, une queue impressionnante de gens s’était formée à l’extérieur de la gare, côté place. Elle était précisément formée de voyageurs en attente de trouver place dans un bus-navette.

Dédommagements au cas par cas

«Nous nous excusons auprès de tous nos clients qui ont été affectés par cette perturbation», ont fait savoir les CFF à plusieurs reprises au cours de cette fin de semaine. Pour ce qui en est d'éventuels dédommagements les clients touchés sont invités à contacter le service à la clientèle (0800 401 401/dialogueclientele@cff.ch).

Les informations sur les indemnisations sont publiées sur le site de Lyria (https://www.tgv-lyria.com/fr-CH/manage-your-train-booking/compensation). «Je précise que dans le cas présent, les dédommagements seront décidés au cas par cas, indique Ottavia Masserini, porte-parole des CFF. Je vous assure que les CFF et Lyria tiennent à faire preuve de flexibilité.»

Créé: 07.07.2019, 18h58

Articles en relation

La liaison ferroviaire vers la France est coupée

Panne En raison d'une déformation de la voie, les trains ne circulent plus. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...