Passer au contenu principal

Léman Express: un mardi difficile, mais une amélioration continue

Trois pannes matinales ont pénalisé le réseau mardi. Malgré tout, la situation globale s'améliore, assure un communiqué.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Lucien Fortunati

Plusieurs trains ont dû être supprimés mardi matin sur le réseau Léman Express en raison de pannes, annonce Lémanis, la filiale conjointe des CFF et de la SNCF. Des avaries survenues sur des convois d'abord entre Chêne-Bourg et Annemasse, ensuite en gare de Vernier puis sur la ligne reliant La Roche-sur-Foron à Annecy – un tronçon en voie unique – ont provoqué la suppression de trains.

Dans un communiqué diffusé mardi après-midi, Lémanis avertit que «les problèmes rencontrés sur le matériel roulant persisteront encore plusieurs mois» et cela même si une task-force oeuvre à les résoudre. Elle planche aussi sur le manque de personnel, l'information aux voyageurs lors de perturbations ou le manque de place à bord en heure de pointe.

Lémanis insiste sur la tendance générale à l'amélioration de la situation ces deux dernières semaines. Seuls 71 trains ont été supprimés la semaine dernière contre 203 la semaine du 20 au 26 janvier durant laquelle le réseau a connu son déploiement transfrontalier effectif après que le mouvement de grève en France se fut estompé. Le communiqué conclut en remerciant «les voyageurs pour leur patience et leurs nombreux retours positifs encourageants».

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.