Passer au contenu principal

Le Léman Express s'explique au public

Le réseau transfrontalier entame ce jeudi un marathon de séances à travers le canton et la France voisine.

Deux rames françaises du Léman Express attendent leur heure en gare d'Annemasse.
Deux rames françaises du Léman Express attendent leur heure en gare d'Annemasse.
Marc Moulin

À dix semaines de l'inauguration du Léman Express, le nouveau réseau ferroviaire régional transfrontalier part à la rencontre de son public. Une série de séances est organisée dans différents lieux du canton ainsi qu'en France voisine. La première d'entre elles a lieu jeudi soir à Versoix, dès 19 h, dans l'aula du cycle d'orientation des Colombières.

La participation à certaines séances, organisées au centre-ville (dans la salle de l'Uptown, tout près de la gare de Cornavin), nécessitent une inscription préalable gratuite. Les autres réunions sont accessibles sans autre formalité. Le calendrier entier, qui court jusqu'au 21 novembre, est accessible à cette adresse.

Le réseau Léman Express connaîtra son inauguration officielle le 12 décembre et vivra sa mise en service intégrale le 15 décembre. Le réseau fonctionne déjà sur la Rive droite et jusqu'à la gare de Lancy-Pont-Rouge, sur la Rive gauche. En poursuivant son chemin au moyen du tronçon CEVA (Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse), il mettra en relation les réseaux ferroviaires suisse et haut-savoyard, offrant des trajets directs sur six lignes desservant 42 gares au total, ainsi que d'autres stations moyennant des correspondances.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.