Passer au contenu principal

Lancy devient la première commune de Suisse à être labellisée bio

La troisième ville du canton cultive tous ses espaces verts sans utiliser le moindre produit chimique.

Nicolas Hasler, chef du Service de l'environnement de Lancy, Damien Bonfanti, conseiller administratif et Sandrine Michaillat, cheffe du Service des espaces verts.
Nicolas Hasler, chef du Service de l'environnement de Lancy, Damien Bonfanti, conseiller administratif et Sandrine Michaillat, cheffe du Service des espaces verts.
Lucien Fortunati

C’est une première suisse. La Commune de Lancy est labellisée bio depuis le début de l’année. Dans tout le pays, aucune collectivité publique n’avait auparavant obtenu le Bourgeon de Bio Suisse. La troisième ville du canton de Genève n’utilise plus le moindre produit chimique depuis janvier 2017 pour l’entretien de ses 55 hectares de parcs et espaces verts ni pour la production annuelle des 55 000 fleurs et plantes destinées à les aménager. Hormis les Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève (CJB) et les Merian Gärten de Bâle, seules des entreprises agricoles, horticoles ou agroalimentaires avaient jusque-là eu droit à l’estampille bio.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.