La Lake Parade défie l'orage

FêteDes milliers de participants et de spectateurs entourent les bêtes sonores de la Lake Parade. La fête continue vers Baby Plage.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il y a moins de monde que lors des précédentes éditions prétendent les habitués de la manifestation. Talons haut, chapeau en hauteur, rimmel, et ample poitrine, Jebson, un Brésilien du coin, esquisse une mine boudeuse en battant des cils.

Mais est-ce bien vrai? On est au début de la manifestation et au fur et à mesure que la dizaine de chars de parade arrivent sur les quais, la foule se presse autour des bêtes rugissantes par centaine, par milliers. Des participants ou de simples badauds? Les deux, mon capitaine! Pour les reconnaître c'est facile, les uns sont très légèrement vêtus, les autres ont un appareil photo. Ou est-ce l'inverse? Peut-être.

Car dans les vapeurs de résine et de bière éventée, tout finit par se confondre. Et les sons crachés par les énormes haut-parleurs, mixés par les mains délicates de la charmante DJ Chunly de Montbéliard, transforment toute pensée organisée en purée. Pas grave. Ne reste qu'à se laisser emporter dans ce monde parallèle, que même l'orage, qui a éclaté avec rage entre 17h et 18h, ne perturbera pas. Foin de la colère, la fête est bien partie. Elle va continuer ce soir jusque vers 3h du matin. (TDG)

Créé: 12.07.2014, 19h41

Articles en relation

Perturbations prévues samedi lors de la Lake Parade

Circulation en ville Dès 13h30, les quais seront fermés pour laisser place au défilé et aux chars de la Lake Parade. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Schneider-Ammann s'en va
Plus...