Passer au contenu principal

Kidane, un migrant dans la course

Arrivé à Genève en 2014, ce requérant d’asile érythréen s’est mis à la course à pied, en amateur. Depuis, il vole de succès en succès.

Kidane Solomon, qui a découvert la course à pied sur le tard, truste depuis un an les podiums et les victoires à Genève.
Kidane Solomon, qui a découvert la course à pied sur le tard, truste depuis un an les podiums et les victoires à Genève.
Laurent Guiraud

Retenez bien ce nom: Kidane Solomon. Un petit bout d’homme, malgré ses 29 ans: 47 kilos seulement pour 1,68 mètre. Mais derrière ces mensurations de poids plume, un concentré de volonté qui a découvert la course à pied sur le tard, en amateur. Depuis un peu plus d’un an, il truste les podiums et les victoires à Genève. Et rêve, désormais, de vivre de sa passion.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.