Jussy: «Il faut que la démocratie s’exprime»

Élections municipales 2020Deux candidats sont en lice pour le poste de maire: la sortante et l’ancien secrétaire général de la commune.

La mairie de Jussy.

La mairie de Jussy. Image: PASCAL FRAUTSCHI

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Coup de tonnerre à Jussy. Alors que l’élection de l’Exécutif semblait pliée d’avance, l’ancien secrétaire général, René Beaud, a pris tout le monde de court en déposant sa candidature contre la maire sortante, Anne-Françoise Morel.

«Je ne conteste pas son bilan, mais je voulais proposer une alternative aux électeurs, tient à préciser René Beaud. J’ai décidé de me présenter et de déposer une liste au Municipal quand j’ai su que l’élection allait être tacite. Il faut que la démocratie s’exprime.» La surprise passée, la maire a pris acte de l’existence de son concurrent: «Au moins, ce sera une vraie élection!»

Élue comme adjointe en 2015, Anne-Françoise Morel a été nommée maire en cours de législature à la suite de la démission de son prédécesseur, Josef Meyer. Le 15 mars, la Jusserande briguera un troisième mandat à l’Exécutif. Elle défend un ticket à trois avec son adjoint actuel Philippe Othenin-Girard et le novice Stéphane Hostettler, pratiquement inconnu dans le village. À défaut de concurrents, les deux adjoints savent déjà que leur place est assurée.

Si René Beaud salue la gestion rigoureuse des finances de la commune par la maire, il reproche à la magistrate une «certaine rigidité», «un manque de rondeur» notamment vis-à-vis des sociétés locales. «Je tiens à diriger cette mairie de façon plus humaine et moins tournée vers une vision purement administrative», résume-t-il. Que répond Anne-Françoise Morel à ces critiques? «J’ai un côté un peu strict, admet l’intéressée. J’essaie d’être équitable avec tout le monde et cela implique parfois de savoir dire non.»

La maire évoque également un changement de pratique avec les anciens magistrats: «Aujourd’hui, nous ne pouvons plus nous arranger entre nous autour d’un repas comme cela se faisait il y a vingt ans.»

Concernant l’élection du Conseil municipal, Anne-Françoise Morel, Philippe Othenin-Girard et Stéphane Hostettler soutiennent une liste de treize candidats. René Beaud présente de son côté trois candidats réunis sous l’intitulé «Jussy pour tous». Ils seront donc 16 postulants pour 13 sièges.

Créé: 10.02.2020, 06h57

Les chiffres

Population: 1244 habitants

Sièges à pourvoir: 13 sièges au Municipal et le maire. Les deux adjoints ont été élus tacitement,

Dépense/hab. par année: 3662 francs.

Budget 2020: 5,340 millions.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...