Journaliste hors pair, Sophie Roselli a reçu le Prix Jean-Dumur

MédiasLa récompense distingue «le courage, le talent et l’éthique» de l’enquêtrice de la «Tribune de Genève».

Sophie Roselli a notamment révélé l'affaire Maudet et le volet genevois de l'affaire Ramadan.

Sophie Roselli a notamment révélé l'affaire Maudet et le volet genevois de l'affaire Ramadan. Image: FLORIAN CELLA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans un sourire ému, Sophie Roselli a avoué des «sentiments mêlés de joie et de tristesse». L’enquêtrice de la «Tribune de Genève» recevait ce mardi à Lausanne le Prix Jean Dumur, la plus prestigieuse distinction journalistique de Suisse romande.

La joie, bien sûr, pour ce prix couronnant un travail d’investigation hors du commun. Sophie Roselli a notamment révélé l’affaire Maudet. C’est également elle qui a mis au jour le volet genevois de l’affaire Tariq Ramadan.

Et la tristesse? La journaliste changera d’orientation professionnelle en janvier: «Cela me touche particulièrement que le jury m’ait choisie en sachant que je vais quitter la profession.» Elle va reprendre une formation mais ne souhaite pas en dire plus.

Créé en 1987 par des rédacteurs en chef en hommage à leur confrère Jean Dumur, qui a notamment mis sur pied un téléjournal romand indépendant à la TSR, le prix distingue «le courage, le talent, l’éthique» de journalistes. Il est doté de 5000 francs.

Prononçant son éloge lors de la remise du prix, l’ancien rédacteur en chef de la «Tribune de Genève» Pierre Ruetschi a salué en Sophie Roselli «une référence» pour tous ses confrères: «Au moment où les fake news circulent à la vitesse de la lumière», l’enquêtrice sait attendre, vérifier encore et toujours, quitte renoncer à la publication lorsque des doutes subsistent. (La laudatio sur le blog de Pierre Ruetschi)

Bien loin du bruit constant des réseaux sociaux, relève Pierre Ruetschi, Sophie Roselli a suivi son chemin avec opiniâtreté et humilité, résistant aux pressions toujours plus fortes exercées sur les journalistes et les médias.

Créé: 13.11.2018, 18h49

Articles en relation

Sophie Roselli remporte le prestigieux Prix Dumur

Journalisme La responsable du pôle enquête de la «Tribune de Genève» s’est notamment distinguée avec ses révélations sur le voyage à Abu Dhabi de Pierre Maudet. Plus...

Sophie Roselli de la Tribune de Genève remporte le Swiss Press

Presse La journaliste est distinguée dans la catégorie presse écrite pour son enquête sur le djihadisme parue le 28 août 2015. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Nobel de la paix au Premier Ministre éthiopien
Plus...