Passer au contenu principal

Ils jouent du violon pour mieux apprendre à lire

La Fondation Vareille finance le projet «Un violon dans mon école». Reportage au Lignon avec des élèves de 4 ans.

Des élèves de l'école du Lignon s'initient au violon grâce à la Fondation Vareille.
Des élèves de l'école du Lignon s'initient au violon grâce à la Fondation Vareille.
Steeve Iuncker-Gomez

«L’apprentissage du violon contribue à la réussite scolaire.» Portée par cet adage, la Fondation Vareille a lancé le projet «Un violon dans mon école». Il s’adresse à des établissements situés dans des zones défavorisées, dans le but de réduire les inégalités. «À 3 ans, les enfants issus de milieux précarisés connaissent 500 mots environ quand les autres en maîtrisent bien plus du double», note Delphine de Kesling, responsable du développement à la fondation.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.