Passer au contenu principal

De jeunes pousses font changer la Praille

La zone industrielle se libère petit à petit. Des vides se créent, rapidement reconquis par de nouveaux occupants. Start-up, bars ou coworking remodèlent le quartier. Lundi, une table ronde fait le point sur cette mutation.

Jan Hädrich, le patron du Pavbar, un établissement qui s'est installé à la place d'un ancien entrepôt de marchandises..
Jan Hädrich, le patron du Pavbar, un établissement qui s'est installé à la place d'un ancien entrepôt de marchandises..
Lucien Fortunati

On se croirait à la plage. On est en pleine zone industrielle. Route des jeunes, allée H, à deux pas des voies ferrées. Le Pavbar s’est installé ici presque incognito. Un bar à grillades fait de bric et de broc: des palettes, des containers de cargo et des bobines à câbles. Ce matériel industriel rappelle l’origine des lieux. Le nom, lui, dessine un autre avenir pour le secteur. Plus tertiaire, voire plus «cool».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.