Passer au contenu principal

«Jeûne ou non, il faut éviter la mise en danger de l’élève»

Des consignes sur le ramadan ont suscité un tollé. La cheffe de l’École rappelle que le maître ne doit pas dispenser mais faire preuve de bon sens.

Lors des sorties ou des activités, les maîtres disposent d’une marge de manœuvre pour apprécier certaines situations mais doivent respecter les principes de la laïcité.
Lors des sorties ou des activités, les maîtres disposent d’une marge de manœuvre pour apprécier certaines situations mais doivent respecter les principes de la laïcité.
JEAN-LUC BARMAVERAIN

Prévoir les sorties scolaires hors période de jeûne et proposer des aménagements en cours de sport aux élèves qui font le ramadan. Voilà quelques-unes des recommandations envoyées à tous les directeurs du secondaire II (postobligatoire) en mai. Un courrier qui a suscité un véritable tollé, a révélé «Le Temps». Car ces dispositions contreviennent au principe de laïcité censé régner à l’école.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.