Passer au contenu principal

Jean-Michel Karr, élu de Chêne-Bougeries: «C'est un petit séisme»

Une votation qui a eu lieu en mars 2018 dans cette commune de la rive gauche serait concernée par les soupçons de fraude, selon la RTS.

Jean-Michel Karr, conseiller administratif de Chêne-Bougeries.
Jean-Michel Karr, conseiller administratif de Chêne-Bougeries.
MAGALI GIRARDIN/ARCHIVES

«Je suis choqué par ce que j'ai lu et entendu, c'est un petit séisme», réagit Jean-Michel Karr, conseiller administratif de Chêne-Bougeries, au lendemain de la perquisition menée par le Ministère public au Service des votations et élections dans le cadre d'une enquête pour fraude électorale. Selon la RTS, une votation qui a eu lieu en mars 2018 dans cette commune de la rive gauche serait concernée par cette affaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.