Passer au contenu principal

Le Jardin botanique herborise avec Jean-Jacques Rousseau

Le parcours comprend 38 panneaux et trois postes pour lire et écouter. A voir par beau temps. Les explications de Patrick Bungener.

Les rocailles permettent d’aborder le thème de la montagne.
Les rocailles permettent d’aborder le thème de la montagne.
Pascal Frautschi

Rousseau encore. Rousseau toujours. Mais Jean-Jacques en pleine nature, cette fois. Ou presque. Le Jardin botanique propose en effet jusqu’au 14 octobre une promenade à travers ses espaces verts. Titre? «Je raffole de la botanique.» Tirée d’une des innombrables lettres du philosophe, la phrase s’adresse à François-Henri d’Ivernois. Nous sommes en 1765. «Je n’ai plus que du foin dans la tête, je vais devenir plante moi-même un de ces matins.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.