Passer au contenu principal

J’ai testé le Pressing Drive

Le service On My Way propose de déposer et récupérer ses habits dans une station-service.

A la station de la Praille, on profite du stop pour faire le plein d’essence et déposer ses affaires au pressing grâce au service On My Way.
A la station de la Praille, on profite du stop pour faire le plein d’essence et déposer ses affaires au pressing grâce au service On My Way.
Steeve Iuncker-Gomez

Imaginez-vous au volant de votre coupé cabriolet, le coude nonchalamment posé sur la vitre abaissée, prêt à saisir votre chemise sur cintre au comptoir comme un Happy Meal dans un McDrive. Cette image n’est pas loin de la réalité depuis que le pressing en réseau On My Way vient concurrencer le groupe leader du pressing, 5 à Sec, en terres romandes. Le principe: déposer et récupérer ses habits dans une station-service (six points de collecte). La start-up lausannoise vient d’être acquise par le groupe français Elis. Les avantages promis: pas de souci de parking, une grande flexibilité horaire (de 6 h à 22 h, 7 jours sur 7 et 365 jours sur 365), aucun montant minimum d’achat, un retour des vêtements en deux à cinq jours ouvrés et les prix d’un pressing classique. Le service On My Way business est, lui, dédié aux entreprises.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.