Passer au contenu principal

Une «intervention humaine» à l'origine de l'incendie de la Servette

L’expertise sur le sinistre de mars 2018 ne détermine pas s’il s’agit d’un acte délibéré. La justice a classé l’affaire, mais un recours a été déposé.

Le feu a ravagé une bonne partie du toit des immeubles situés au 69-75 de la rue de la Servette.
Le feu a ravagé une bonne partie du toit des immeubles situés au 69-75 de la rue de la Servette.
Laurent Guiraud

Le quartier n’est pas près de l’oublier. Dimanche 11 mars 2018, un impressionnant incendie ravage le toit d’une barre d’immeubles le long de la rue de la Servette. De nombreux appartements sont dévastés. Une solution de relogement doit être trouvée dans la hâte pour plus d’une centaine de locataires. Selon un rapport d’expertise, que la «Tribune de Genève» s’est procuré, une «intervention humaine» est bien à l’origine du sinistre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.