Passer au contenu principal

Les internautes traquent les appartements vides à Genève

Une page Facebook invite ses membres à établir l’inventaire des logements vacants dans le canton. Et ouvre un vif débat…

La page Facebook recensait lundi matin 6 octobre près de 1400 membres
La page Facebook recensait lundi matin 6 octobre près de 1400 membres
DR/Capture d'écran

«Au moins dix appartements libres: ch. Auguste-Vilbert; rte de Colovrex.» Sur Facebook, la page «Appartements vides à Genève», repérée par la RTS, invite depuis jeudi les internautes à établir l’inventaire des logements sans habitant depuis des mois. Hier soir, la page comptait près de 1200 membres, pointait du doigt une dizaine d’appartements et hébergeait de vifs débats politiques et citoyens. Le metteur en scène Stéphane Guex-Pierre a décidé d’ouvrir la page avec des amis après avoir lu le commentaire d’un internaute, «qui dénonçait le cas d’un immeuble visé par un projet de surélévation à Chêne-Bougeries. Ses propriétaires préféreraient ne pas relouer les appartements afin de limiter le nombre de personnes pouvant s’opposer au projet.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.