Passer au contenu principal

Les riverains veulent «reprendre en main» l’aéroport de Genève

«Un vol low-cost pour Ljubljana est-il vraiment bénéfique pour l’économie genevoise?» Une initiative est lancée.

Au centre, Lisa Mazzone, conseillère nationale Verte et membre de l'Association transports et environnement (ATE).
Au centre, Lisa Mazzone, conseillère nationale Verte et membre de l'Association transports et environnement (ATE).

Plusieurs associations de riverains et de défense de l’environnement ont lancé jeudi une initiative cantonale. Elle réclame un «pilotage démocratique de l’aéroport». «Nous ne remettons pas en cause l’importance de l’aéroport pour le développement économique de la région, mais nous voulons que le Canton lui donne un cadre qui permette de tenir compte de ses impacts et nuisances pour la population et l’environnement», a déclaré Lisa Mazzone, conseillère nationale Verte et membre de l’Association Transports et Environnement (ATE).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.