Passer au contenu principal

Infomaniak est le champion genevois des économies d'énergie

L’hébergeur de sites Web est primé par les SIG pour avoir réduit en un an sa consommation électrique de 20,7%.

Le trophée a été remis aux dirigeants d'Infomaniak par le conseiller d'Etat Antonio Hodgers.
Le trophée a été remis aux dirigeants d'Infomaniak par le conseiller d'Etat Antonio Hodgers.
SIG

Les Services industriels de Genève (SIG) ont décerné ce jeudi le trophée Ambition Négawatt 2016 à l’entreprise d’hébergement de sites Web Infomaniak. Ce prix récompense les gros consommateurs genevois qui sont le plus engagés dans les économies d’électricité. Infomaniak a réussi à faire baisser sa consommation de 20,7% en un an, grâce au remplacement de la climatisation refroidissant ses serveurs par un système de ventilation beaucoup moins énergivore. Les serveurs eux-mêmes, qui tournent 24 heures sur 24, ont été changés pour des modèles plus économes.

Le résultat est une consommation d’électricité en baisse de 500 000 kilowattheures entre 2015 et 2016, soit l’équivalent des besoins annuels de 168 ménages. «Nous sommes un des plus gros consommateurs d’électricité du canton, explique le fondateur et patron d’Infomaniak, Boris Siegenthaler. Nous avons donc une marge de manœuvre plus importante. Ce prix est une reconnaissance des efforts fournis par l’entreprise et par les collaborateurs.» Le trophée Ambition Négawatt s’accompagne d’une prime de 60 000 francs, qui correspond au coût des kilowattheures économisés.

Infomaniak s’est dotée il y a dix ans d’une charte environnementale. L’entreprise a déjà remporté en 2015 le Prix cantonal du développement durable du canton de Genève pour son datacenter le plus écologique de Suisse. «Je ne suis pas surpris de retrouver Infomaniak comme lauréat de ce prix, confie le conseiller d’Etat en charge de l’Energie, Antonio Hodgers, venu remettre le trophée. L’innovation entrepreneuriale va de pair avec l’innovation environnementale, et Infomaniak a toujours été très impliquée dans ce domaine.»

Quatre autres entreprises ont également été récompensées pour la baisse de leur consommation d’électricité. Privera, la régie immobilière qui gère le World Trade Center II a diminué sa consommation d’électricité de 18,2%. La SGS, elle, a baissé sa consommation de 16,8%, le Casino du Lac de 10,4% et enfin Procter et Gamble de 9%.

Parmi les plus gros consommateurs d’électricité du canton, soit ceux qui utilisent au moins un gigawattheure par an, 94 entreprises participent au programme Ambition Négawat, créé par les SIG il y a six ans. La régie a ainsi investi 7,8 millions de francs dans l’économie genevoise. Et depuis 2011, c’est près de 37 GWh qui ont été économisés grâce au programme, soit 17 700 tonnes de CO2.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.