Passer au contenu principal

L'indignée des quartiers populaires

Maria Pérez est de tous les combats au Conseil municipal, où elle siège depuis treize ans.

La conseillère municipale Maria Pérez devant l’école primaire de l’Europe, aux Charmilles.
La conseillère municipale Maria Pérez devant l’école primaire de l’Europe, aux Charmilles.
Laurent Guiraud

Elle a tenu à se faire prendre en photo dehors, dans «son» quartier. Il pleut pourtant ce mercredi matin. «C’est pas grave, c’est la vie», dit Maria Pérez. Pas de mise en scène, elle prend la pose sur le bitume, avec l’école primaire de l’Europe en arrière-plan. À deux pas, le centre commercial Planète Charmilles et l’espace Le 99, où se retrouvent les jeunes du coin. «On est dans une poche de précarité», relève la conseillère municipale du Parti du Travail (PdT).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.