Passer au contenu principal

Incendie des Tattes: le procès devrait avoir lieu en 2020

À l’occasion des cinq ans du sinistre, le collectif Solidarité Tattes dénonce la lenteur de la justice.

Laurent Guiraud

Dans la nuit du 16 au 17 novembre 2014, un grave incendie s’est déclaré dans le foyer pour requérants d’asile des Tattes à Vernier. Le sinistre a fait un mort et une quarantaine de blessés, dont 18 ont dû être hospitalisés. Cinq ans plus tard, aucune responsabilité n’a encore été établie formellement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.