Lucas au royaume des rôlistes

JeunevoisLe jeune cinéaste Lucas Azémar a remporté une bourse d’aide à la création de 50'000 francs. Son projet: réaliser une websérie sur des adeptes de jeu en ligne.

Lucas Azémar (au centre) vient d’être distingué par la Fondation Hans Wilsdorf.

Lucas Azémar (au centre) vient d’être distingué par la Fondation Hans Wilsdorf. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Fin novembre, la Fondation Hans Wilsdorf récompensait cinq jeunes diplômés de la Haute École d’art et de design de Genève. Parmi les lauréats, Lucas Azémar, 27 ans, a séduit le jury avec son projet «Life of Esteban»: une websérie qui dévoilera le monde peu connu des amateurs de jeux de rôle en ligne. Soit l’interprétation d’un rôle et la gestion d’interactions sociales à travers un personnage virtuel. Lucas Azémar s’intéresse «au virtuel qui devient plus réel que le réel et à la manière dont ces deux mondes communiquent». Il a déjà exploré cette thématique dans son court-métrage de diplôme «Far Web».

Grâce à la bourse de 50 000 francs qu’il vient de remporter, le jeune cinéaste veut s’intéresse aux rôlistes actifs sur le cinquième volet de la série Grand Theft Auto (GTA). «Il s’agit sans doute de l’un des jeux les plus joués au monde et qui n’était originellement pas prévu pour du role play.» Des joueurs s’en sont emparés en développant des serveurs personnalisés, dédiés à leur pratique. Les trente-deux joueurs que compte un serveur de GTA 5 se rencontrent à date fixe, afin qu’un maximum d’interactions entre les personnages soit possible. Ceux-ci forment avec le temps de véritables communautés avec leurs histoires spécifiques. «Les rôlistes ont des profils extrêmement variés, avec certes une forte majorité d’hommes. Certains privilégient un seul jeu, alors que d’autres en pratiquent plusieurs.»

Pour se consacrer pleinement à son projet, Lucas Azémar s’est récemment installé en Corse, loin des sollicitations du quotidien. Une importante étape l’attend, celle d’explorer cet univers virtuel et ses joueurs sans relâche pour préciser son protocole de travail et élaborer un dispositif de captation approprié. «Life of Esteban» devrait se situer à mi-chemin entre le documentaire et la fiction, mettant en scène un comédien qui interagira avec les autres joueurs, sans que ceux-ci soient nécessairement au courant du projet. Le jeune réalisateur a déjà choisi l’acteur qui tiendra le rôle principal. Il est aussi en pourparlers avec des producteurs suisses et français. La série devrait être achevée d’ici à trois ans au plus tard.

Créé: 07.01.2019, 21h38

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...