Passer au contenu principal

L'idée de recréer un diocèse à Genève fait un flop

Seuls 46% des Genevois qui ont répondu au sondage de Charles Morerod disent «oui» à un évêché au bout du lac.

Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.
Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.
Sebastien Anex (Archives)

Le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg est trop grand. L'évêque en place, Charles Morerod, a donc sondé 842 prêtres, diacres, agents pastoraux laïques ou autres membres des communautés religieuses de son diocèse. Résultat, seuls 346 ecclésiastiques ont répondu et l'idée d'un redécoupage - en français la création d'un évêque de plein droit à Genève - n'est approuvée que par 53% des sondés, indique ce vendredi l'évêché dans un communiqué. 21% ont répondu «non» et 25% sont «indécis».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.