Passer au contenu principal

Un hôtel est accusé de décupler le bruit des avions

Des habitants de Cointrin traînent l’État en justice à cause des réverbérations du bruit des avions.

La réverbération des ondes sonores émises par les avions sur les façades des bâtiments amplifient souvent le bruit perçu par les riverains.
La réverbération des ondes sonores émises par les avions sur les façades des bâtiments amplifient souvent le bruit perçu par les riverains.
Lucien Fortunati

Une association d’habitants à Cointrin est en conflit avec l’État devant la justice à propos des réverbérations du bruit émis par les avions sur un hôtel en construction dans la commune. Elle a perdu une première manche suite à un arrêt défavorable du Tribunal administratif de première instance, mais quelques-uns de ses membres ont fait recours. «Pour faire jurisprudence», disent-ils.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.