Passer au contenu principal

L’Hospice général offre une aide gratuite

L’institution conseille pour la première fois des contribuables dans les locaux de l’administration fiscale.

En collaboration avec l’administration, l’Hospice général conduit cette année une opération pilote afin de soutenir des contribuables en difficulté.
En collaboration avec l’administration, l’Hospice général conduit cette année une opération pilote afin de soutenir des contribuables en difficulté.
LAURENT GUIRAUD

C’est une première. Jusqu’au 27 mars, des collaborateurs de l’Hospice général (HG) aideront à remplir la déclaration fiscale des contribuables ayant des difficultés à le faire. Ce soutien ne coûtera pas un centime. Il est notamment destiné aux jeunes, nombreux à zapper ce devoir citoyen.

Les employés de l’HG sont sur place, dans les locaux de l’Hôtel des Finances, de 10h à 15h et du lundi au vendredi. «Un bilan sera mené au terme de ces six semaines», indique Philippe Sprauel, en charge de l’opération. La première semaine a été plutôt calme, la deuxième plus fournie. Entre trois et quatre collaborateurs de l’HG guident les contribuables, accueillis dans une petite salle située au fond à droite du hall principal. Pour faciliter la démarche, les citoyens sont priés de se munir des codes de leur déclaration et du numéro de contribuable; des attestations de revenus (certificat de salaire à obtenir de ses employeurs); du montant annuel des primes maladie et du total des frais médicaux; des justificatifs de pensions versées ou reçues, et d'éventuels versements au 3e pilier; des relevés bancaires au 31 décembre 2019.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.