Homicides près de l’hôpital: le suspect a été arrêté dans un train

Enquête à GenèveSouffrant de schizophrénie, le quinquagénaire aurait poignardé sa mère et son frère avant d'errer en ville.

Le lieu du drame survenu vendredi dernier.

Le lieu du drame survenu vendredi dernier.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le fils suspecté d'avoir tué son frère et sa mère vendredi 3 mai dans un appartement près de l'hôpital souffre de schizophrénie. Selon nos renseignements, les victimes ont succombé à des coups de couteau.

Après le crime survenu vendredi matin à la suite d'une dispute, le prévenu a erré en ville. Il s'est rendu en bus à l'aéroport et a été arrêté dans l'après-midi à bord d'un train qui quittait Cointrin. Il avait sur lui ses deux passeports, l'un suisse, l'autre égyptien.

L'homme, entendu par la police, puis par la première procureure Anne-Laure Huber, est prévenu de meurtre voire d’assassinat. Une expertise sera ordonnée. Ce document médical sera crucial dans cette procédure puisque, d'après les premiers éléments de l'enquête, le prévenu, âgé d'une cinquantaine d'années, avait interrompu son traitement.

Contacté, Me Sandro Vecchio, avocat du prévenu, se refuse à tout commentaire.

Créé: 06.05.2019, 14h46

Articles en relation

Drame familial dans le quartier de l'Hôpital: suspect arrêté

Genève Une mère de famille et son fils ont été retrouvés sans vie, vendredi matin, dans un appartement de la rue Micheli-du-Crest. Un membre de la famille a été arrêté. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.