Passer au contenu principal

Cet hiver, les hérissons meurent de froid

Les petits mammifères n’ont pas emmagasiné assez de graisse pour passer l’hiver. Un centre propose de les requinquer.

Christina Meissner s'occupe de SOS Hérisson, un centre de soins qui leurs est destinés.
Christina Meissner s'occupe de SOS Hérisson, un centre de soins qui leurs est destinés.
LUCIEN FORTUNATI
Christina Meissner s'occupe de SOS Hérisson, un centre de soins qui leurs est destinés.
Christina Meissner s'occupe de SOS Hérisson, un centre de soins qui leurs est destinés.
LEA SELINI
La clinique de Christina accueille aujourd'hui 30 petits hérissons.
La clinique de Christina accueille aujourd'hui 30 petits hérissons.
LUCIEN FORTUNATI
1 / 7

SOS hérissons! Les petits mammifères qui squattent nos jardins, haies et autres murets sont en danger. Le centre de soins pour hérissons dirigé par la Verniolane Christina Meissner croule sous les arrivées de pensionnaires en piètre état de santé.

Depuis le début de l’année, 265 hérissons sont passés par le centre pour se refaire une santé. Actuellement, 30 petites têtes séjournent dans la cave de Christina Meissner, aménagée en clinique. Faute de place, certains doivent même se partager une cage.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.