Passer au contenu principal

Haute sécurité pour l'accueil du premier malade d'Ebola à Genève

Le patient sera transporté en ambulance de l'aéroport à l'hôpital. Le véhicule, escorté par la police, sera ensuite désinfecté.

Le dispositif de sécurité est prêt aux HUG pour accueillir le patient atteint du virus Ebola.
Le dispositif de sécurité est prêt aux HUG pour accueillir le patient atteint du virus Ebola.
Keystone

Genève va accueillir dans les prochaines 24 heures le premier malade d'Ebola sur territoire suisse. Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) sont déjà sur le pied de guerre et le dispositif de sécurité est mis en place depuis quelques temps.

Mais tant l'Office fédéral de la santé (OFSP) que le médecin cantonal genevois, qui centralisent la communication sur le sujet, restent plutôt discrets sur certains détails. Notamment sur l'heure d'arrivée du patient. «Nous ne communiquerons pas cette information, pour des raisons de sécurité, prévient Marcel Marti, porte-parole de l'OFSP. Il s'agit de faire en sorte que le transport de l'aéroport à l'hôpital se passe le plus tranquillement possible.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.