Passer au contenu principal

La hausse des tarifs TPG trouve une majorité composite en commission

Les Verts, l’Entente et l’UDC s’accordent pour accepter l’augmentation des prix moyennant un subside étatique accru à la régie

Laurent Guiraud

La hausse des tarifs de transport public à Genève, telle que proposée par le Conseil d’Etat, est en passe de trouver une majorité au Parlement. Alors que les députés avaient renvoyé la semaine dernière la copie en Commission des transports, celle-ci, réunie mardi soir a vu les positions évoluer.

Jusqu’ici, la gauche refusait d’entrer en matière sur une hausse tarifaire qui ne serait pas accompagnée de prestations accrues, nécessitant un effort financier de l’Etat via sa subvention aux TPG. Un effort rejeté à droite qui soutenait une hausse tarifaire jugée supportable puisqu’elle ne reviendrait pas au niveau de prix connu avant le vote populaire de 2014 qui a imposé les rabais (on parle d’un ticket standard à 3 fr. 20, au lieu de 3 fr. actuellement et 3 fr. 50 en 2014). Le MCG, enfin, voulait surtout contraindre les TPG à une meilleure gestion.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.