Passer au contenu principal

Hausse du chômage en Suisse, pas à Genève

À l’échelon national, le taux de chômage a légèrement augmenté pour s’établir à 2,2%. Dans le canton, il stagne à 3,8%.

Alors que le taux de chômage en Suisse a grimpé d’un dixième de point de pourcentage pour s’établir à 2,2%, Genève résiste et s’octroie même une infime baisse du nombre de ses chômeurs, soit 23 personnes de moins que le mois dernier. Le canton dénombre 9463 personnes inscrites au chômage, soit un taux de 3,8%. En comparaison annuelle, Genève, là encore, fait mieux que la moyenne nationale. Le nombre de chômeurs a diminué de 6,5% contre 5,2% pour la moyenne suisse.

Cliquer sur le tableau pour l'agrandir

D’autres chiffres publiés ce vendredi par les autorités genevoises révèlent que les secteurs qui engagent le plus sont: les services administratifs et de soutien (- 87 chômeurs), l’hôtellerie et la restauration (- 47) ou encore les arts et spectacles (- 37). Au contraire, les plus fortes hausses du chômage sont regroupées dans les domaines suivants: la banque (+ 55 chômeurs), la santé et action sociale (+ 46), et l'horlogerie (+ 45).

Enfin, le nombre de demandeurs d’emplois ayant été engagés au sein de l’État (au sens large) continue de progresser (voir ci-dessous).

Cliquer sur le tableau pour l'agrandir

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.