Passer au contenu principal

Hani Ramadan parle dans une école et crée le malaise

Le directeur du Centre islamique de Genève a été invité par une enseignante. Sa hiérarchie le déplore fermement.

Hani Ramadan
Hani Ramadan
Steeve Iuncker-Gomez

Le controversé Hani Ramadan, exclu de l’école publique depuis treize ans, s’est exprimé récemment dans une classe face à des élèves de 15 à 17 ans, sur le thème de l’islamophobie. Le descendant du fondateur des Frères musulmans a été invité par une enseignante du Centre de la transition professionnelle, ont révélé ce jeudi Le Temps et Léman Bleu. «Il s’agit d’une initiative isolée», confirme le Département de l’instruction publique (DIP), qui la déplore fermement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.