Passer au contenu principal

Les handicapés pas les bienvenus dans les centres de fitness à Genève

Alors que les paralympiques donnent l'image de sportifs parfaitement intégrés, la réalité de tous les jours est quelquefois discordante.

Des associations genevoises permettent aux handicapés de faire du sport et ainsi d'éviter l'isolement.
Des associations genevoises permettent aux handicapés de faire du sport et ainsi d'éviter l'isolement.
DR

Les Jeux paralympiques ont débuté mercredi à Londres. Douze jours pendant lesquels des sportifs handicapés de haut niveau démontrent, qu'il est possible de réaliser des exploits, même en étant atteint d'un handicap. Mais qu'en est-il des anonymes, ceux qui souhaitent simplement une activité sportive pour garder la forme? A Genève, on constate qu'ils ont encore du mal à se faire accepter partout.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.