Guillaume Barazzone renonce à une candidature aux États

InterviewPressenti pour être candidat au Conseil des États, le PDC affirme vouloir poursuivre son travail au Conseil national. Interview.

Guillaume Barazzone, conseiller national et conseiller administratif en Ville de Genève,

Guillaume Barazzone, conseiller national et conseiller administratif en Ville de Genève, Image: Lucien Fortunati / archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Parti démocrate-chrétien (PDC) et l'Entente espérait compter sur Guillaume Barazzone pour prendre un siège au Conseil des États? Ce sera pour plus tard. Le conseiller national et conseiller administratif, renonce. «Je ne serai pas candidat», dit-il à la «Tribune de Genève» et explique pourquoi. Interview.

Guillaume Barazzone que répondez-vous à ceux qui vous voient candidat aux États l'an prochain?
Je les en remercie, mais je ne serai pas candidat. J'ai pris le temps d’y réfléchir pendant l’été, et ai pris ma décision récemment. J'adore mon mandat au National, j'y suis entré il n’y a que cinq ans, j'y ai investi beaucoup d'énergie en menant un travail que je pense utile au sein de la commission de l'économie et des redevances, notamment sur la réforme de l'imposition, je souhaite continuer. Comme je souhaite aussi continuer à m'engager à fond dans mon mandat en Ville.

Avec vous, la droite perd un candidat de poids aux États, vous ne craignez pas qu'on vous accuse de diminuer ses chances?
Le centre-droit a de très bonnes chances pour obtenir un siège ou deux aux États cette année, avec ou sans moi. Cette configuration refléterait mieux les sensibilités politiques du Canton. Avec deux candidats de l’Entente, dont par exemple une femme, ou un candidat unique, ce serait gagnable. Par ailleurs, je ne crois pas aux candidats providentiels.

Vous reculez, vous avez eu peur de vous présenter?
Je ne recule pas, je me donne le temps. Je suis engagé en politique depuis mes 21 ans: j'ai été élu au Municipal, au Grand Conseil, au Conseil administratif, au National. J’ai aujourd’hui 36 ans, on verra ce que l’avenir réserve.

Est-ce qu'un mandat aux États et en Ville seraient compatibles selon vous?
Pour moi, la question ne se pose pas, étant donné que je ne suis pas candidat.

Si vous ne partez pas, quel candidat le PDC pourrait-il présenter selon vous?
Je pense que nous avons de très bons candidats au PDC qui pourront accompagner Hugues Hiltpold sur un ticket gagnant. Une candidature unique de l’Entente est aussi envisageable. Tout cela devra être décidé par l’assemblée des délégués du PDC.

Quel sera selon vous le thème central de la campagne genevoise des élections nationales que le PDC va devoir développer?
Des actions concrètes en faveur des familles, les coûts de la santé, la protection de l’environnement et l’attractivité économique et fiscale de la Suisse.

Créé: 08.10.2018, 14h22

Articles en relation

Le Projet fiscal 17 au menu du Conseil des Etats

Suisse Le concept retenu en commission prévoit que chaque franc d'impôt perdu devrait être «compensé» par un franc au profit de l'AVS. Plus...

Les lignes rouges de la grande réforme fiscale

Imposition des entreprises Guillaume Barazzone, un des hommes clés du dossier, esquisse les enjeux, les points chauds, et formule une idée nouvelle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...