Passer au contenu principal

Plus de 2000 personnes manifestent contre l'austérité

L'ambiance est bon enfant mais déterminée. Les forces de l'ordre se sont largement déployées.

Les manifestants se sont rassemblés au parc des Bastions, avant de se mettre en marche pour défiler dans les rues genevoises. Ici, sur le pont du Mont-Blanc, fermé à la circulation.
Les manifestants se sont rassemblés au parc des Bastions, avant de se mettre en marche pour défiler dans les rues genevoises. Ici, sur le pont du Mont-Blanc, fermé à la circulation.
Georges Cabrera

On se croirait à l'arrivée de la traditionnelle course de l'Escalade. Sauf que c'est un départ qui a lieu aujourd'hui dans le parc des Bastions. Celui de la manifestation organisée à l'appel du Syndicat interprofessionnel des travailleuses et travailleurs (SIT). Syndicats, étudiants, collégiens, familles, jeunes et moins jeunes se sont déplacés en masse pour protester contre les «politiques d'austérité» qui risquent d'entraîner «une dégradation sans précédent des conditions de vie», selon le syndicat SIT. Coupes dans le social, gel des subventions aux milieux culturels et sportifs, augmentation du temps de travail ou encore diminution des rentes vieillesse: autant de points de mécontentement qui poussent aujourd'hui les Genevois dans la rue. Une banderole en tête de manifestation résume: «Nous valons mieux que leurs profits.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.