Passer au contenu principal

Le Grand-Saconnex, une commune en pleine mutation

Milliers de logements, bureaux, route des Nations et arrivée du tram: le territoire se métamorphose. Des changements liés en partie à la Genève internationale.

Le Campus Santé, lors de sa construction en 2017. Un des nombreux nouveaux bâtiments au Grand-Saconnex.
Le Campus Santé, lors de sa construction en 2017. Un des nombreux nouveaux bâtiments au Grand-Saconnex.
Georges Cabrera

Le Grand-Saconnex connaît, et va connaître, des années de grandes mutations, en passe de modifier passablement le relief de la commune. La transformation a déjà commencé avec, notamment, la sortie de terre de l'immeuble du Fond mondial contre le sida et ses 1000 employés qui ont emménagé le long de la route de Ferney en mars 2018. Mais ce qui va occuper la Commune ces prochaines années, c'est le bien-nommé «grand projet Grand-Saconnex». A la clé: 1300 logements, de 2400 à 4100 emplois, des équipements publics, des commerces, des services à l’horizon 2030. Le tout sur 120 hectares.

L'évolution de cette commune, ainsi que l'impact du développement de la Genève internationale sur le Grand-Saconnex seront au coeur du prochain Café Tribune organisé par la Tribune de Genève à la salle du Pommier.

Le «grand projet Grand-Saconnex» s’organise autour de trois secteurs d’urbanisation:

Place Carantec La place Carantec est un carrefour traversé chaque jour par quelque 25’000 voitures. La construction de la future route de contournement et l’arrivée du tram (lire plus bas) doivent réduire le trafic de moitié et la Commune en profite pour requalifier ce secteur. On prévoit d'y bâtir 350 logements, 6000m2 pour des activités dont une salle communale et des espaces publics. Une enquête publique du plan localisé de quartier vient de se terminer et les travaux pourraient débuter en 2020.

  • Quartier de la Susette

Ce quartier tout neuf devrait sortir de terre entre la façade aéroportuaire et le centre de la commune. Avec 850 logements, des activités tertiaires et artisanales, des équipements publics (école, crèche, locaux). Des projets sont en préparation en vue de la mise en procédure de plans localisés de quartiers.

  • Pré-du-Stand

Ce terrain est aujourd'hui un grand champ situé entre la route de Colovrex et l’autoroute. Il est prévu de le déclasser pour le rendre constructible; ce point est d'ailleurs soumis à la votation le 24 novembre. La parcelle doit accueillir des terrains de foot et des locaux pour Genève éducation football installés aujourd’hui à Balexert. Leur déménagement permettra de libérer les lieux pour que l’Etat construise un nouveau Cycle d'orientation pour remplacer le bâtiment du Renard qui tombe en ruine. Il est également prévu de construire environ 90 000 m2 de bureaux au Pré-du-Stand, ces derniers financeront en partie les installations sportives.

  • Bois-Brûlé

Dans la zone de l'aéroport, il faut encore ajouter le futur centre pour migrants, sur le site de Bois-Brûlé, au bord du tarmac. Un complexe accueillerait le centre fédéral pour 250 requérants d’asile qui sont dans l’attente d’une décision, de compléments d’information ou d’un renvoi. Un deuxième complexe abriterait la police internationale, un centre de coopération douanière, un centre de détention administrative pour les requérants déboutés avant qu'ils soient expulsés dans un délai de 24h. Le Canton espère démarrer le chantier en août 2020, pour une mise en exploitation en 2022. Mais le projet cristallise les oppositions. Le Grand Conseil a notamment voté une motion invitant l’Exécutif à renoncer à ce centre.

La Genève internationale s'étend

D'autres projets d'envergure, directement liés à la Genève internationale, sont également dans le pipeline et auront un impact sur la commune. On peut citer:

  • La Cité internationale du Grand Morillon

Elle est en cours de construction, non pas sur des terrains du Grand-Saconnex mais sur des parcelles attenantes, au Petit-Saconnex, à l'angle entre la route de Ferney et la route des Morillons. Cette Cité se compose de plusieurs immeubles de quatre à dix étages. Elle comprendra une résidence pour 700 étudiants de l'Institut des hautes études internationales et du développement (IHEID), le bâtiment du siège de Médecins sans frontières (MSF), un bâtiment de 80 logements pour la Fondation Terra et Casa.

  • Centre oecuménique des Eglises

Dans ce même secteur, l'institution envisage de lancer un projet immobilier d'envergure autour de son bâtiment historique. Il ambitionne de bâtir six nouveaux immeubles, de cinq à neuf étages, dont quatre dédiés à des activités. Des logements, une crèche, des résidences hôtelières et deux parkings souterrains totalisant 540 places sont également prévus. Le plan localisé de quartier a été adopté par le Conseil d'Etat le 22 novembre 2017. Les demandes en autorisation de construire sont en cours d'élaboration.

Des projets de mobilité

Des constructions à la pelle donc, qui représentent tout autant de défis en termes de gestion de trafic pour un territoire déjà engorgé par les voitures. La Commune développe ainsi les infrastructures de son «grand projet» de concert avec des plans de mobilité.

  • La route des Nations

Cette route permettra un nouvel accès au quartier international. Depuis octobre 2017, on creuse la future route, un axe en grande partie enterré, qui doit se connecter à la nouvelle jonction autoroutière, elle aussi en cours de construction depuis mars 2019, pour permettre de contourner en souterrain le Grand-Saconnex. Le but: desservir le quartier des organisations internationales et réduire le trafic de transit sur la route de Ferney. Mise en service prévue en 2022.

  • Tram 15 prolongé

Une fois la route des Nations mise en service, un autre grand chantier pourra s'ouvrir: celui du tram Nations-Grand-Saconnex-Ferney, prévu pour 2024.

----------

Café TG, jeudi 31 octobre 2019 à 18h à la Ferme Pommier (Salle La Flénière), chemin du Pommier 7. Entrée libre

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.