Passer au contenu principal

Les grands feux d’artifice font grimper les enchères

De 50 francs à 12 000 francs la soirée, il y en aura pour toutes les bourses le samedi 8 août. Enquête sur les dessous d’un business qui, selon ses acteurs, ne rapporterait pas tant que ça.

Trouver la place de ses rêves pour admirer les feux d’artifice en clôture des Fêtes de Genève, le 8 août, se monnaie à prix plus ou moins élevés.
Trouver la place de ses rêves pour admirer les feux d’artifice en clôture des Fêtes de Genève, le 8 août, se monnaie à prix plus ou moins élevés.
Pierre Abensur

Chaque année, les Genevois s’interrogent sur l’emplacement idéal pour admirer les grands feux d’artifice de clôture des Fêtes de Genève. La majorité d’entre eux trouve sans bourse délier un coin de bitume, de gazon ou de toit pour profiter du spectacle. D’autres préfèrent fuir la foule et mettre la main au porte-monnaie pour s’assurer confort et vue imprenable.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.